Nos victoires

NOS VICTOIRES

Nos victoires chez les jeunes

Donatien, Alicia, Camille, Adrian, Tom, Florent, Vincente, Jérôme,Marion, Kevin, Elsa, Sofiane Thaïs, Juliette, Yasmina, Martin, Julian, Lynda, Caroline, Elias, Cherian, Soufiane, Imani, Varman, Nourclire et les autres…

Notre expérience nous a permis de constater qu’avec une prise en charge adaptée et régulière, il est possible de repousser les limites du handicap en apportant un mieux vivre aux enfants en situation de handicap et à leurs familles.

Nous suivons, et ce depuis notre ouverture, 2 jeunes de 12 et 13 ans présentant des troubles du comportement, 3 élèves autistes, un groupe d’enfants porteurs de handicaps associés de l’EMP Concorde d’Asnières, une petite fille de 4 ans présentant des troubles du langage, ainsi que des adolescents en difficultés scolaires de part leur handicap ou problèmes familiaux. L’évolution se traduit par une amélioration de leur attention et une capacité de concentration plus importante. Ils sont majoritairement plus calmes et à l’écoute.

Pour les enfants intégrés en milieu ordinaire, les parents nous on fait part de la nette amélioration de leur rapport avec les autres et de leur intégration en milieu scolaire. Les enfants autistes s’épanouissent dans la création et dans l’environnement de notre atelier tandis que ceux de l’ EMP ont vécu un changement de comportement de manière significative, plus calmes, plus concentrés, plus habiles ; l’évolution est nettement positive.

Enfin, les échanges entre enfants valides et enfants en situation de handicap favorisent une meilleure compréhension des uns et l’intégration des autres. Nous avons aussi constaté que les projets collectifs intergénérationnels réunissant enfants, adolescents en situation de handicap ou non et les seniors sont d’une grande richesse et apportent beaucoup à tous (partage des savoirs, acceptation des différences, échanges d’expériences, confiance en soi, sortie de l’isolement).

Nos victoires chez les plus grands

Aline, Hélène, Eliane, Albert, Laïla, Raquel, Aurore, Rudy, Christophe, Ramdam, Isabelle, Hervé, Vincent, Audrey, Daniel, Mathieu, Marie-José, Florent, Didier, Nathalie, Serge, Franck, Yassin, Vianey, Marie Joe, Marie Christine, et les autres…

Nous accueillons, depuis 2 ans, douze travailleurs de l’atelier protégé « ESAT Anaïs » de Gennevilliers à un cours de modelage peinture et dessin hebdomadaire. Ils y ont développé des capacités de concentration et de dextérité, ainsi qu’une ouverture sur l’art. Certains se découvrant un véritable talent qu’ils ignoraient.

Il intègrent aujourd’hui chacun de nos grands projets sur Asnières. De plus en plus d’adultes valides ou en situation de handicap (moteurs sensoriels, mentaux), ou simplement souffrant d’isolement, ont rejoint notre association pour partager le plaisir d’être ensemble, d’acquérir des techniques artistiques et de créer.
La création du Club de Scrabble affilié à la Fédération est une réussite car elle regroupe jeunes et anciens en situation de handicap et valides.
Les seniors participent à la vie de l’Association soit en prenant des cours d’arts plastiques, soit en s’engageant bénévolement dans nos projets intergénérationnels pour partager avec
les plus jeunes.

Quelques témoignages

Marc, personne autiste, était en hôpital de jours depuis quelques années déjà. Celui-ci a par la suite été accueilli au sein d’une bibliothèque. Cette réinsertion lui a permis de se sociabiliser davantage avec le monde qui l’entoure et de mieux s’insérer dans sa nouvelle activité en tant que bibliothécaire.

Franck, atteint d’une grave maladie qui lui déforme le visage, était en grande difficulté dans sa recherche d’emploi. L’association lui a fait reprendre confiance en lui, en lui confiant de nombreuses sessions de sensibilisation au handicap en tant qu’animateur. Celui-ci a donc pu parler ouvertement de son handicap et exercer ainsi une activité professionnelle en tant qu’intervenant. Ces interventions lui ont permis de montrer qu’au- delà de son apparence physique, il avait de réelles compétences professionnelles.

Raquel, victime d’un accident vasculaire cérébral, a dû réapprendre à parler, à marcher…Tout simplement à vivre. Face à cela, la jeune femme n’a malheureusement pas réussi à se réinsérer dans la vie professionnelle (Biochimiste). Créative Handicap lui a donc proposé d’encadrer les cours d’arts plastiques pour les enfants, afin que celle-ci retrouve une vie sociale, une confiance en elle, et une place dans la société. L’association a de nouveau fait appel à son large réseau, de façon à ce que Raquel puisse suivre aussi des cours de théâtre. Cette activité lui permet de pratiquer un loisir et de travailler son élocution.

Didier, devenu malvoyant accidentellement, s’est confronté à l’absence de structures susceptibles de l’employer à nouveau. Créative Handicap lui a proposé de s’initier à la sculpture. Ce dernier est parvenu par le biais de cet art à se reconstruire, et expose aujourd’hui parmi tous les artistes de notre association.

Hélène, infirme moteur cérébral, participe aujourd’hui activement aux ateliers de sensibilisation au handicap au sein des établissements scolaires, initiative prise par Créative Handicap, qui aujourd’hui lui permet d’exercer une activité socialisante.